Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Front de Gauche de Décines

Luttes et actions nationales

30 Mai 2013 , Rédigé par Front de Gauche Décines-Charpieu Publié dans #Mobilisations, #National

POUR UN GRAND SERVICE PUBLIC DE LA SANTE ET DE L’ACTION SOCIALE

Le samedi 15 juin, manifestation à Paris.

INES-ENERGIES

Le jeudi 13 juin, appel à une journée de mobilisation

CHEMINOTS

Mobilisation le jeudi 30 mai.

VENINOV. L’Autrichien Windhager doit investir 12 à 13 millions d’euros sur le site, et embaucher 20 personnes, comme il s’y était engagé le 6 mai dernier : le tribunal de commerce de Nanterre a sommé, jeudi, le groupe autrichien Windhager de respecter son calendrier d’investissements et de reprise progressive de l’activité sur l’usine de toiles cirées Veninov.

La pression des salariés et il faut bien le dire du tribunal de commerce de Nanterre continuent.

A suivre.

SANTE AU TRAVAIL

« Les réductions d’effectif engendrées par les constantes restructurations, le remplacement des compétences humaines par des processus informatiques segmentés, la perte de vision et de maîtrise sur le travail, l’instabilité des organisations, entraînent le désintérêt, la déqualification, la démotivation, l’exclusion du collectif de travail et au final, de la souffrance au travail »

Qui ne se reconnaît pas dans cet écrit (tract Bayer) ?

Nous recevons régulièrement à l’union départementale des tracts sur les conditions de travail

Cette semaine :

BAYERCROPSCIENCE ne signera pas l’accord « Santé au travail » car l’ensemble du texte se résume à des déclarations de principes non contraignantes, à développer l’adhésion des salariés à la stratégie de l’entreprise, à différencier davantage les salariés en renforçant le poids de l’individualisation et de la sanction…

BLUESTAR SILICONES, bulletin CHSCT : retour expertise sur projet de restructuration et les Risques Psycho-sociaux. Points critiques : charge de travail, manque d’effectifs, défauts de reconnaissance …

SITE INTERPRO BELLE ETOILE , CHSCT : C’est avec le plus grand mépris que la direction impose 18 suppressions d’emplois aux salariés des ateliers BH et POLARIS qui pourtant manquent cruellement d’effectifs. Mais aussi un CHSCT concernant la souffrance au travail prévu le 24 mai est reporté aux calendes grecques.

C’est aussi , un mépris envers le rendu d’expertise de CIDECOS mettant en évidence toutes les incohérences, les dangers physiques mais aussi les risques d’atteintes psychologiques aux conséquences dramatiques qu’entrainerait cette éventuelle future organisation démentielle…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article